" />

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Consommation Responsable - Pollution d'air - Réduire l'eau - Réduire les emballages - Manger 4 Saisons

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Déchets chiffres-clés : L'essentiel 2018

La tarification incitative : jusqu’à 70 % de déchets non triés en moins
La tarification incitative : jusqu’à 70 % de déchets non triés en moinsLa tarification incitative : jusqu’à 70 % de déchets non triés en moins

La tarification incitative : jusqu’à 70 % de déchets non triés en moins

Historiquement, et pour la majorité des Français, le service public de prévention et de gestion des déchets (SPPGD) est financé par la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM), dont le montant dépend de la valeur locative de l’habitation. Elle est donc sans rapport avec le volume de déchets collectés !
La tarification incitative, c’est faire payer l’usager en fonction des quantités de déchets qu’il produit. Bien conçue et bien accompagnée, elle peut conduire non seulement à une diminution des quantités de déchets, mais aussi à une amélioration nette de la qualité du tri par les habitants.

En 2018, la tarification incitative est en oeuvre ou en cours de mise en oeuvre auprès de 6,7 millions de Français(+ 2,5 % par rapport à 2016). En incluant les collectivités qui ont engagé des études préliminaires, 16 millions de Français sont actuellement concernés par la tarification incitative. Rappelons que l’objectif fixé par la loi de Transition énergétique pour une croissance verte est de 15 millions d’habitants en 2020, puis 25 millions en 2025.

4 Tarification du service en fonction
de la quantité de déchets produits,
pour inciter les usagers à davantage
trier et à réduire le gaspillage.

 

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20

Réduire les déchets toxiques et les emballages en plastique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article