" />

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Consommation Responsable - Pollution d'air - Réduire l'eau - Réduire les emballages - Manger 4 Saisons

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Grand âge et autonomie

Dominique Libault - Mars 2019Dominique Libault - Mars 2019

Dominique Libault - Mars 2019

Un grande diversité de statuts

La grande diversité des statuts prive le régulateur de leviers de pilotage d’une stratégie globale et intersectorielle de promotion des métiers du grand âge. Les personnels peuvent en effet relever de la fonction publique hospitalière, de la fonction publique territoriale, des conventions collectives du secteur privé non lucratif, des conventions collectives du secteur privé lucratif et de la convention collective des particuliers employeurs. Les statuts et règles applicables sont donc particulièrement disparates. La capacité à piloter, au niveau national ou régional, une stratégie intersectorielle s’en trouve très amoindrie.

* * *

Un double phénomène ressort fortement de la concertation et s’est renforcé dans la période récente, principalement pour les métiers d’aide-soignant et d’auxiliaire de vie :

  • une insuffisance quantitative : difficultés croissantes de recrutement et de fidélisation, fort absentéisme, taux particulièrement élevé et en augmentation des accidents du travail ;
  • une insuffisance qualitative : dégradation des conditions de travail auprès de la personne âgée, insuffisance de la préparation des entrées dans le métier, référentiels de compétences et de formation inadaptés, outils du service public de l’emploi tenant peu compte des spécificités des métiers de l’âge, faibles perspectives de parcours professionnel.

Une spirale négative est en place, reliant les difficultés de recrutement, la dégradation des conditions de travail, la moindre qualité de  l’accompagnement de la personne, le manque d’attractivité du secteur dû notamment à la mauvaise image des métiers. Et la plupart de ces difficultés sont des facteurs de risque pour la personne âgée en perte d’autonomie.

Ce constat est d’autant plus préoccupant que les besoins en emploi seront, comme il a été dit plus haut, très importants dans les années à venir compte tenu des transformations de notre démographie.

Ce sujet de revalorisation des métiers de l’accompagnement du très grand âge doit donc être au cœur de toute stratégie « grand âge et autonomie ».

L'écologie au service de la dépendance

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article