" />

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Consommation Responsable - Pollution d'air - Réduire l'eau - Réduire les emballages - Manger 4 Saisons

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Semaine européenne de la réduction des déchets

Après la Chine, la Malaisie refuse d'être "la décharge du monde". Elle renverra désormais à leurs expéditeurs les déchets en plastique en provenance des pays occidentaux >

Après la Chine, la Malaisie refuse d'être "la décharge du monde". Elle renverra désormais à leurs expéditeurs les déchets en plastique en provenance des pays occidentaux >

EST-ON CAPABLE DE RECYCLER TOUS NOS DÉCHETS ?

Pour être recyclés, les déchets doivent d’abord être triés

En France, le taux de valorisation matière des déchets ménagers était de 39 % en 2014, un taux largement perfectible. Le reste finit dans la poubelle classique, puis est incinéré ou mis en décharge, et donc perdu pour le recyclage. Concernant le plastique, les taux plafonnent : seulement 20 % des déchets plastiques sont recyclés en France, contre 30% à l’échelle européenne.

Le recyclage est essentiel car il permet de diminuer l’utilisation des matières premières, mais aussi d’économiser entre 60 % et 97 % d’énergie par rapport à une matière fabriquée avec des ressources non issues du recyclage*. D’où l’importance du tri.

Les déchets d’emballages ménagers sont les principaux fournisseurs de matériaux recyclables, avec 3,3 millions de tonnes. Ensuite viennent les papiers journaux magazines (1,4 million de tonnes) et les véhicules hors d’usage (1 million de tonnes). Il existe un ensemble de filières organisées pour le recyclage ayant de bonnes performances.

On ne peut pas recycler toutes les matières

On ne peut pas recycler toutes les matières

Le recyclage a toutefois ses limites car on ne peut pas recycler toutes les matières :

▶ la fibre de papier est recyclable 5 fois ;

▶ l’acier est parfois contaminé par le cuivre ;

▶ 80% du titane est utilisé sous forme de peinture ;

▶ certains métaux rares mélangés à d'autres matières pour former des alliages ne peuvent plus être séparés pour être recyclés. Le cas du smartphone est révélateur : près de 50 métaux le constituent mais moins de 10 sont actuellement recyclés.

 

Le recyclage ne suffit pas à répondre à la demande !

Par exemple, le cuivre contenu dans les déchets est aujourd’hui récupéré à hauteur de 53 % et permet de répondre à 15 à 17 % de la demande mondiale. Cependant, un taux de 100 % ne permettrait de répondre qu’à 37,6 % de la demande*. Même en recyclant de manière optimale, nous aurons donc toujours besoin d’exploiter plus de matières premières, surtout si la consommation ne cesse d’augmenter. Au-delà du recyclage, d'autres actions sont donc nécessaires pour limiter notre consommation de ressources. *Jean François Labbé , OSUC octobre 2013

 

A - 0 - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Suivez-nous sur : Semaine européenne de la réduction des déchets

Si vous souhaitez obtenir la plaquette de "L'économie circulaire en 10 questions" - Vers un modèle plus vertueux pour l'homme et la planète, envoyez votre demande par email : avotrebonheur@live.fr

Réduire les déchets toxiques et les emballages en plastique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article