" />

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Consommation Responsable - Pollution d'air - Réduire l'eau - Réduire les emballages - Manger 4 Saisons

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Nettoyage de maison

Laver des jeans

Laver des jeans

La bonne technique de lavage d'un jean brut

Qu'on se le dise, on ne pourra jamais garder un jean brut intact même sans le laver. Des traces plus claires finiront par se former aux endroits où il se plie (aux poches et aux genoux notamment) à mesure qu'on le porte. En fait, il se patine et c'est aussi ce qui lui donne du cachet. Cela rend notre jean unique ! Le risque avec un mauvais lavage : voir son jean se délaver uniformément et perdre tout son charme.

Avant de mettre notre jean brut dans le tambour de la machine à laver, on le porte un paquet de fois, dans la mesure du raisonnable (avant qu'il ne tienne tout seul par la crasse). Entre temps, on peut lui redonner un peu de fraîcheur en lui vaporisant un spray désinfectant et antibactérien pour textile et lui faire prendre l'air régulièrement. Pour le premier lavage, on opte pour un nettoyage à sec car, sans eau, pas de dégorgement de teinture. Dans un monde idéal, on choisit un pressing écolo qui n'utilise pas de solvant et sera donc plus doux pour notre pantalon en denim.

L'astuce pour fixer les couleurs durablement

Pour fixer la couleur de notre blue-jean avant un lavage à la machine ou à la main, on lui fait prendre un bain de deux bonnes heures à l'eau tiède et au vinaigre blanc (on compte deux litres d'eau pour une demi-tasse de vinaigre blanc). Le vinaigre blanc agit comme un fixateur de couleurs. Autre méthode possible : l'immerger pendant une demi-journée dans de l'eau froide avec du vinaigre blanc et une poignée de gros sel. Et surtout, dans tous les cas, on pense à retourner son jean !

Le meilleur moyen de vérifier si ça a marché ? Frotter un coton humide sur les coutures de notre jean, au niveau des poches. Si le coton vire au bleu, notre jean risque encore de déteindre. Dans ce cas, on renouvelle l'opération jusqu'à ce que le coton reste blanc (ou presque).
Si vous ne croyez pas aux astuces de grand-mère, vous pouvez tenter une solution plus professionnelle avec un sel fixateur de couleur (celui des boîtes de teinture au rayon lessive du supermarché) à mettre dans la machine, avec notre toile. On lance un programme délicat, à froid, et c'est bouclé.

Ce n'est pas parce qu'on a pris soin de fixer la couleur de notre jean qu'on doit s'enflammer pour les lavages suivants. Non non non ! On continue de faire gaffe, merci. Du coup, on retourne au supermarché et on achète une lessive spéciale pour les vêtements noirs ou foncés, ou un détergent pour denim tout doux comme "Wash Denim" de The Laundress à shopper sur le site de la marque. Ça restera toujours moins cher que de se racheter un jean brut parce qu'on a flingué le nôtre. Une fois bien équipé, on met notre jean dans la machine et on lance un programme délicat, à froid, en suivant le protocole pour bien laver son jean.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article