" />

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Consommation Responsable - Pollution d'air - Réduire l'eau - Réduire les emballages - Manger 4 Saisons

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Semaine européenne de la réduction des déchets

Changer d’échelle et asseoir la dynamique territoriale >

Changer d’échelle et asseoir la dynamique territoriale >

QUE FAIRE EN TANT QUE CONSOMMATEUR ?

Le consommateur est au cœur de l’économie circulaire et peut par son comportement faire évoluer positivement les choses. Chacun de nous peut reprendre en main sa façon de consommer et éviter l’accumulation d’objets et de nombreux gaspillages.

Se poser les bonnes questions avant de dépenser

▶ Avez-vous vraiment besoin de ce produit ? Autant y penser quand on sait que depuis les années 1960, la consommation des ménages a été multipliée par plus de trois.

▶ Éviter le suréquipement : 70 % des vêtements dans les armoires ne sont jamais portés par les Français. Beaucoup de vêtements ne sont portés que 7 à 10 fois*.

▶ Évitez aussi le surdimensionnement : par exemple, une télévision de 32 pouces (81 cm de diagonale) a un impact environnemental (émissions de gaz à effet de serre et utilisation de ressources) deux fois moindre qu’une télévision de 55 pouces (140 cm de diagonale). Acheter un lave-linge de classe énergétique équivalente mais de capacité inférieure (6 kg au lieu de 8 kg) permet une économie de 240 € sur l'ensemble de sa durée de vie (11 ans) car de nombreux appareils fonctionnent sans être pleins.

▶ Penser à louer ou emprunter certains produits plutôt que de les acheter pour un usage occasionnel. Il existe de plus en plus d’enseignes qui proposent des biens en location (location de vêtements, d’appareils électroménagers…). Les échanges de biens se pratiquent de plus en plus entre particuliers grâce au développement des réseaux sociaux. On peut ainsi emprunter entre voisins, entre collègues… Au final, on ne fait pas seulement des économies mais on gagne aussi en convivialité !

* www.novethic.fr/actualite/social/consommation/isr-rse/infographie-les10-chiffres-chocs-du-gaspillage-vestimentaire-a-avoir-en-tete-avant-de-faireles-soldes-146769.htm

 

Acheter durable

▶ Opter dès que possible pour des produits porteurs d’un label environnemental. L’ADEME recommande 100 labels disponibles sur une grande variété de produits :

www.ademe.fr/labels-environnementaux

▶ Bannir les produits « jetables » (lingettes, couverts, sacs ou bouteilles d’eau en plastique…) qui ne sont utilisés qu’une fois avant d'être jetés.

▶ Choisir les articles les moins emballés. C’est autant de déchets d’emballages en moins dans les poubelles (leur volume a doublé en 40 ans !).

▶ Privilégier les produits locaux et de saison, en particulier les fruits et légumes, qui réclament moins de transport et ne poussent pas sous serres chauffées. En plus, ils sont plus frais et souvent moins coûteux.

 

Faire durer le plus longtemps possible

▶ Penser à la réparation quand un équipement tombe en panne. Il existe des réparateurs près de chez vous (www.annuairereparation.fr/) et on peut aussi facilement réparer soi-même via des tutos en ligne ou en allant dans des Repair Cafés®. Certaines réparations peuvent bénéficier de la garantie légale de 2 ans pour tous les biens achetés neufs et de 6 mois pour les biens achetés d'occasion.

▶ Donner à des proches ou des associations les équipements dont on ne se sert plus. S’ils ne peuvent pas être utilisés en l'état, ils peuvent servir quand même. Par exemple, l’association Envie refabrique des machines à laver grâce aux pièces récupérées sur plusieurs machines.

 

Pour finir, trier tous ses déchets

Nos déchets ont de la valeur ! Il y a par exemple 100 fois plus d’or dans 1 tonne de téléphones portables que dans une tonne de minerais. Et il existe des filières de recyclage pour de nombreux objets.

En cas de doute, le site www.quefairedemesdechets.fr fournit toutes les réponses. Plus de 850 types de déchets et 50 000 points de collecte y sont recensés. Il suffit de renseigner un objet ou un matériau, selon son état, pour découvrir la meilleure façon de le trier et ce qu'il va devenir. Les points de collecte situés à proximité sont listés. Selon les types de produits, une fois déposés dans les points de collecte, ils pourront resservir sous forme diverses (vêtements, meubles ou équipements électriques et électroniques par exemple), être recyclés pour fabriquer de la matière première ou à défaut être valorisés énergétiquement.

 

A - 0 - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Suivez-nous sur : Semaine européenne de la réduction des déchets

Si vous souhaitez obtenir la plaquette de "L'économie circulaire en 10 questions" - Vers un modèle plus vertueux pour l'homme et la planète, envoyez votre demande par email : avotrebonheur@live.fr

Réduire les déchets toxiques et les emballages en plastique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article