" />

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Consommation Responsable - Pollution d'air - Réduire l'eau - Réduire les emballages - Manger 4 Saisons

Services à domicile Ecolo & Zéro Déchet

Grand âge et autonomie

Dominique Libault - Mars 2019

Dominique Libault - Mars 2019

Le reste à charge demeure élevé en établissement

Si les prestations de soins sont couvertes à 100 % et celles relatives à la section « dépendance » aux deux tiers environ par l’APA, les prestations de la section « hébergement » (hôtellerie, restauration, animation) sont à la charge des ménages. L’allocation logement et la réduction d’impôt solvabilisent légèrement ces dépenses, mais de façon différenciée en fonction des revenus. Selon la DREES33, les revenus les plus faibles (via l’allocation logement) et les plus élevés (via la réduction d’impôt pour frais d’hébergement) bénéficient d’une aide cumulée de l’ordre de 200 €/mois mais celle-ci est minimale pour les revenus compris entre 1 000 et 1 600 € par mois.

Au total, selon l’enquête Care de la DREES, le reste à charge après aides diverses atteint 1 850 € par mois (niveau médian avant aide sociale à l’hébergement) et excède les ressources courantes de la personne âgée dans 75 % des cas. Les personnes qui sont dans l’incapacité d’acquitter le coût de l’hébergement peuvent toutefois solliciter l’aide sociale à l’hébergement des départements (cf. encadré). Environ 20 % des résidents en EHPAD, soit 100 000 personnes bénéficient de cette aide différentielle qui donne lieu à obligation alimentaire  des descendants et à récupération sur succession. Les 55 % restants, dont les ressources ne couvrent pas le coût de l’hébergement, sollicitent leurs proches ou puisent dans leur épargne pour financer leur hébergement en établissement. Par ailleurs, ce reste à charge est différencié selon le type de structure: en 2011, avant ASH, il atteignait 1580 € /mois en moyenne en EHPAD public, 1730 €/mois en EHPAD privé non lucratif et 2260 €/ mois en EHPAD privé lucratif34.

 

33. Source: Fizzala A. (DREES), 2016, « Dépendance des personnes âgées : qui paie quoi ? L’apport du modèle Autonomix », Les Dossiers de la DREES, n° 1, Mars.

34. Source: Fizzala A. (DREES), 2016, op. cit.

L'écologie au service de la dépendance

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article